Gagnez « Un risque à courir » de Jean-Marie de Dinechin

Bonjour les amis,

Comme promis lors de la création de ce blog, cette semaine encore, vous pouvez gagner un exemplaire gratuit du livre chroniqué, exemplaire que l’auteur vous dédicacera. Il s’agit de Un risque à courir de Jean-Marie de Dinechin 

Pour gagner, rien de plus simple.

  1. Vous taguez en commentaire, dans Facebook, un ami susceptible d’apprécier cette lecture.
  2. Vous partagez ce post sur Facebook ou Twitter.
  3. Vous likez la page Facebook Des Livres pour Courir.
  4. Vous vous rendez sur la page de l’éditeur du livre pour liker le livre en cliquant ici
  5. Ensuite, vous attendez mardi 19/12/2017 à 22h00 que je procède au tirage au sort.

Et voilà !

 

« Un risque à courir » de Jean-Marie de Dinechin

Bonjour les amis,

C’est sur le stand Bibliotrail de la SaintéLyon que j’ai rencontré Jean-Marie de Dinechin ; c’est sur la SaintéLyon que débute son polar « Un risque à courir » ; c’est au moment où les premiers coureurs franchissaient la ligne d’arrivée de la SaintéLyon que j’ai commencé à le lire ; c’est au moment où les derniers coureurs se faisaient rattraper par la barrière horaire que je suis tombé de mon canapé en découvrant le dénouement de l’intrigue.

Bref, j’ai lu d’une traite, sans ravitaillement ou récupération, ce polar qui nous fait visiter quelques unes des courses emblématiques de France, nous laisse à voir ce que peuvent être les relations entre athlètes dans les équipes montées par les équipementiers.

Amateur de polar, et pas particulièrement de course à pied, tu trouveras ton bonheur dans ce livre. Coureur de trail, peu porté sur la chose policière, tu trouveras aussi ton bonheur dans ce livre. En effet, le livre est équilibré et ne tombe jamais dans le piège de l’hyper spécialisation ; pas de longs développements sur les techniques de police scientifique ni d’encre gâchée à comparer les mérites de telle ou telle méthode d’entraînement.

A lire, offrir et partager ici

Bon dimanche et bonne lecture à tous.

« Grand Trail » de Alexis et Frédéric Berg : du beau livre au projet

Bonjour les amis,

Aujourd’hui je vous parle de ce qui devrait être un monument de la littérature trail. A dire vrai, il ne s’agit pas que de littérature mais aussi de sublimes photos. Il s’agit de l’œuvre de deux frères, l’un écrit, l’autre photographie : Alexis et Frédéric Berg.

Ce beau, très beau livre, allie description des 13 plus grands trails du monde, portrait de 16 champions et 13 thématiques propres à tout coureur nature, le tout systématiquement superbement illustré.

Le livre, sans texte, mériterait à lui seul d’être acquis tant la photographie est réussie. Il y a en particulier une série de portraits avant/après un ultra qui illustre à merveille ce que coûte cette pratique.

Le livre, sans photos, mériterait à lui seul d’être lu tant l’hommage qu’il rend au trail, à son histoire, à sa pratique, est vibrant.

L’ensemble est de toute beauté ; il est ici

Au delà de cette chronique, j’attire votre attention sur le fait que Alexis et Frédéric Berg, forts du succès de l’ouvrage, ont pour projet de créer une maison d’édition artisanale et indépendante. Pour ce faire, ils font appel, via une plateforme de financement populaire, aux passionnés de trail, photographie et livres.

A l’heure où je vous écrit, ils ont bouclé 83% du financement grâce à 105 donateurs. Mais il ne leur reste que 6 jours pour boucler ce financement et, s’ils n’atteignent pas leur objectif de 5.000 Eur, ils ne toucheront rien.

Vous avez donc la possibilité de faire la différence en contribuant, ne serait-ce que de 5 Eur au projet et/ou en acquérant via le projet le livre. Alors, n’hésitez pas, participez et relayez, pour faire vivre l’esprit trail : campagne de financement participatif

Bonne lecture à tous !

Gagnez : « UTMB : Ma victoire sur la lombalgie » de Christophe Morisset

Bonsoir les amis,

Comme promis lors de la création de ce blog, cette semaine encore, vous pouvez gagner un exemplaire gratuit du livre chroniqué. Il s’agit de UTMB : ma victoire sur la lombalgie de Christophe Morisset.

Le (ou la) gagnant recevra un exemplaire dédicacé par l’auteur.

Pour gagner, rien de plus simple. Vous partagez ce post sur Facebook ou Twitter et vous likez la page Facebook Des Livres pour Courir. Ensuite, vous attendez samedi 17/06/2017 à 18h30 que je procède au tirage au sort. Et voilà !

Bonne chance à tous et à samedi.

« L’UTMB : ma victoire sur la lombalgie » de Christophe Morisset

Bonjour les amis,

Le titre dit tout de ce livre. C’est l’ouvrage d’un coureur ; c’est l’ouvrage d’un médecin ; c’est l’ouvrage d’un patient ; c’est l’histoire d’un long cheminement.

Christophe Morisset décrit son long voyage d’un lit d’hôpital à la ligne d’arrivée de l’UTMB. Long parce que, comme la plupart d’entre nous, la course à pied n’est pas son quotidien mais la pause qu’on s’accorde entre vie professionnelle et vie familiale.

Le lecteur s’amusera à repérer les moments où l’auteur bascule du mode « médecin », presque professoral, au mode « coureur », presque caricatural, avec des ruptures de style et des basculements de champ lexical marqués. Dans les deux cas, on sent que Christophe Morisset met beaucoup de lui-même dans ce livre qui a valeur de témoignage et interpellera tous ceux des coureurs qui, suite à un pépin de santé, ont eu à reprendre leur pratique du début pour reconquérir la capacité à courir loin, longtemps, avec plaisir.

Pour lire ce « chemin de croix » qui se finit bien : click click ici

Tor des Géants – Trail Ultime

Bonjour les amis,

A la veille du départ de la version française de la Barkley (reportage canal plus ici), la Chartreuse Terminorum (vidéo de présentation ici) à laquelle j’ai du renoncer à participer cette année pour cause de tendon d’Achille fragile, je partage avec vous, en mode nostalgie, le récit du Tor des Géants, version 2016, d’un coureur lambda qui doit son inscription plus à son inconscience qu’à ses capacités physiques.

Le récit, sans fioriture mais pas dénué d’humour et d’auto dérision, plonge le lecteur dans la course, comme s’il était la Go Pro du coureur, avec une connexion directe sur les états d’âme, doutes, inquiétudes et rares moments de joie et plénitude.

Ce livre, mon livre -ce qui m’interdit toute objectivité- fait suite à « De mon canapé à la course à pied la plus dure du monde » qui est et reste #1 des ventes sur Amazon dans la catégorie « course à pied ».

Si vous n’avez pas encore lu « De mon canapé à la course à pied la plus dure du monde », il est gratuit en version Kindle jusqu’à la fin de la semaine. Le lien pour le charger est celui-ci. Pour ceux qui n’ont pas de Kindle, vous pouvez lire la version électronique du livre sur PC, tablette ou smartphone en téléchargeant l’application gratuite https://lire.amazon.fr.

Pour vivre l’Everest du Trail, le Tor des Géants (330 km et 24.000 m de dénivelé … au moins), c’est :ici

Bonne semaine, bonne lecture et bons runs.

 

 

 

Et si tout s’arrêtait là de Mélanie Valier

Bonjour les amis,

Un coup de cœur pour le lecteur / coureur que je suis que ce premier roman de Mélanie Valier, roman qui n’a pas pour thème central la course à pied mais, plutôt, la communauté montagnarde qui comprend donc la tribu des trailers. Ouf, on y court un peu aussi.

Le roman débute d’ailleurs avec l’arrivée de La Petite Trotte à Léon.

 

Le roman est complet : intrigues, enquêtes, description des us et coutumes des pratiquants de la montagne, tendance sports extrêmes, relations humaines. La vie rêvée de tout citadin trailer se rêvant d’habiter à Chamonix.

Même si vous êtes un mono maniaque de la course à pied, vous adorerez. Pour vous faire plaisir, c’est ici

De mon canapé à la course à pied la plus dure du monde, Grégoire Chevignard

Bonsoir les amis,

Aujourd’hui, chronique un peu particulière qui me tient particulièrement à coeur. Ce soir je vous parle de MON livre. Aucune chance, donc, que je sois objectif sur le sujet.

Le lancement officiel est le 1er Mars 2017. A cette occasion, dès les premières pages du livre, vous trouverez un lien vers un deuxième livre, du même excellent auteur, à titre gratuit.

« De mon canapé à la course à pied la plus dure du monde » est l’histoire d’un quadra lambda qui découvre la course à pied, par accident, comme on tombe de son canapé et qui, ignorant tout des codes et techniques d’entraînement en arrive, sans trop se poser de questions -encore que les matins brumeux et frileux aient parfois été l’occasion de crises de foi- à courir son premier marathon au bout de six mois de pratique, puis, trois mois plus tard, son premier trail de plus de cent kilomètres (bon dernier, quand même) puis, neuf mois plus tard, le Marathon des Sables, une épreuve de 250km dans le Sahara, en portant sa nourriture et son couchage, pendant six jours.

Ce récit, qui n’est pas un manuel d’entraînement, est placé sous le signe de l’autodérision. C’est un prétexte pour visiter d’un oeil étonné et amusé les habitudes des coureurs, du 10km à l’ultra trail.

C’est aussi l’illustration du précepte de Confucius : « Il n’est pas utile d’aller vite, il suffit de ne pas s’arrêter ».

Pour partir à l’aventure sourire aux lèvres : http://amzn.to/2moYJlU

Cavalier seul, de Fred et Nat Gevart

Bonjour les amis,

« Cavalier seul » est le récit, écrit à quatre mains, d’une triplette de coureurs dont les chemins ne cessent de s’entrecroiser dans les collines de la Drôme avant que leurs destins se mêlent jusqu’à démêler une intrigue dont les bribes ne sont livrées au lecteur qu’au fur et à mesure de sa progression.

Mort, sexe, intrigue et, plus important ici encore, course à pied, sont les ingrédients de ce thriller qui est aussi une invitation à découvrir les exigences du trail à haut niveau et à réfléchir sur la place du sport dans nos vies ou, en l’occurence, de la vie dans nos aspirations sportives.

Pour se lancer à la poursuite d’un mystérieux trailer dans les collines de la Drôme, c’est ici :http://amzn.to/2khdAOy