Joan Roch

Coureur, phénomène médiatique grâce aux réseaux sociaux, écrivain.
C’est dans cet ordre qu’il faut présenter Joan Roch dont l’existence a été révélée au monde après qu’il ait mis en ligne une video illustrant ses aller retour quotidien boulot dodo en course à pied.

L’histoire est belle.

Il court par plaisir pour aller au boulot. Il se met en scène. Sa notoriété soudaine lui permet d’envisager de vivre de sa passion, la course à pied.

L’histoire était trop belle.

Il a arrêté la course à pied, a repris un boulot, s’y rend à vélo.

Une réflexion au sujet de « Joan Roch »

  1. Bonsoir monsieur Roch,

    J’ai lu l’article de Gabriel Béland à votre sujet dans l’édition de La Presse + d’aujourd’hui. Vous m’avez fait grand bien.

    Au cours des dernières années, j’ai participé à quelques courses (5km, 10km, demi-marathon). En 2015, j’ai décidé de faire le marathon, je me suis entraînée comme une déchaînée, 6 jours par semaine, à faire des intervalles, des côtes, des tempo, musculation, etc. Je ne cours pas vite; ‘ai terminé mon marathon en 5h47m et je suis très fière de l’avoir fait.

    Par contre, depuis ce temps, le plaisir de courir n’y est plus et je me disais que ça reviendrait bien un jour. En fait, je me disais qu’il FALLAIT que ça revienne!

    En lisant votre témoignage, je réalise que si le plaisir de courir revient, tant mieux et si non, personne n’en mourra et je trouverai autre chose pour bouger!

    Merci encore et bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *