Combien y a-t’il de livres sur la course à pied ?

running_books

Bonjour les amis,

Ce n’est pas le tout de vous annoncer que je vais beaucoup lire et vous en faire profiter.

Encore faut-il savoir de combien de livres nous parlons. Aussi bien, si j’en lis un par semaine, que le stock existant est d’une cinquantaine et que la production annuelle de cinq, début 2018 nous aurons fait le tour de la question …

A question simple, bien entendu, réponse complexe.

D’après la FNAC, la catégorie compte 100 livres à ce jour (30/11/2016). Et l’observation de cette catégorie fait apparaître qu’au moins la moitié des meilleures ventes sont des guides pratiques (six ouvrages sur les dix premiers).

C’est tellement vrai que la collection « …pour les nuls » a commis trois ouvrages. « Courir un marathon pour les nuls » en 17ème place, « Courir pour les nuls » en 47ème place et « Je me mets au running pour les nuls » en 78ème place. Il est assez piquant d’observer que le classement est inverse au sens de progression en course à pied, comme s’il y avait plus de marathoniens putatifs que que de grands débutants.

Néanmoins, un examen plus approfondi de la liste fait apparaître que, justement, n’apparaît pas « Courir » de Jean Echenoz, relatant avec sobriété et maestria la vie d’Emil Zatopek. En revanche, en 57ème position de la liste apparaît un « Zatopek et ses ombres ». Il ne s’agit donc pas d’un boycott de la vie d’Emil.

Toujours à la FNAC, une recherche non pas par catégorie mais sur le mot « courir » indique 175 références avec les inévitables courses automobiles, courses alimentaires et romans dont les titres utilisent le mot courir. Triée par meilleures ventes, cette liste fait ressortir en cinquième position « Courir » de Jean Echenoz.

Comme Jean Echenoz n’est ni entraîneur, ni athlète de haut niveau ni même, pour ce que j’en sais, coureur, je comprends que son livre ne soit pas classé à la rubrique sport / course à pied. Même si cela ne m’arrange guère pour tenter de faire le tour de la question.

Mais comment comprendre le fait que la biographie de Marie-José Perec, intitulée « Rien ne sert de courir » n’apparaisse que dans cette deuxième liste et pas dans la première (où figurent des biographies, de Usaïn Bolt à Alain Mimoun) ?

En désespoir de cause, je décide d’abandonner l’outil FNAC qui me semble trop limitatif (j’ai chez moi une vingtaine de livres, en français, qui ne figurent sur aucune des deux listes, dont de grands classiques tels que « Courir, Mourir » de Lodoli qui n’est pas disponible sur l’ensemble du site) et mal indexé (un autre grand classique « La solitude du coureur de fond » de Sllitoe, bien que disponible sur le site quand on le recherche spécifiquement ne figure à aucune des deux listes).

Je me tourne donc vers Amazon. Et là, sidération. 3 335 résultats !

A suivre …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *