Cinquante marathons et quelques bêtises de Runnindoum

Bonjour les amis,

Je redoutais la lecture de ce livre au titre impressionnant : échaudé par les compte rendus de course sur blog, je craignais la succession de « Bien au dixième kilomètre, je commence à faiblir à l’approche du semi-marathon. Je prends alors sur moi pour garder le rythme, jusqu’au mur du 30ème kilomètre qui aura raison de ma volonté. »

Il y en a bien entendu un peu -comment ne pas parler de course à pied dans un livre dont c’est le thème principal ?- mais la succession presque hypnotique de courses, la découverte de lieux parfois aussi improbables qu’exotiques, la mosaïque de personnages, parfois récurrents comme dans une bonne série américaine, comme dans la vie, raviront les marathoniens qui se croient confirmés et feront rêver les coureurs amateurs d’endurance.

On attend avec impatience le tome 2.

Mais il est possible que cela prenne un peu de temps si l’ambition du titre est d’être « Cent marathons et beaucoup d’autres bêtises ».

Pour voyager, c’est ici : Cinquante marathons et quelques bêtises

3 réflexions au sujet de « Cinquante marathons et quelques bêtises de Runnindoum »

  1. Si son prochain livre doit s’appeler 100 marathons ……il y a de fortes chances qu il voit le jour plus rapidement que tu ne le penses car Dom a déjà bouclé 96 fois la distance et connaissant le phénomène je serai étonnée qu’il stoppe sa rapide progression

  2. Hé hé… Je serai dimanche soir aux 97/100emes du tome II qui effectivement contient quelques chouettes nouvelles aventures plus ou moins raisonnables !
    Et si tout se deroule comme prévu on peut envisager sa sortie vers la fin de l’année… Il faudra juste que je trouve un titre et un nouvel éditeur.
    Koikilensoit, merci pour ton très gentil commentaire, je suis surtout content de faire partager mon amour de la distance et tout ce qu’elle m’apporte sur bien des plans, sportif, émotionnel, partage et découverte… humain quoi !

    Au plaisir de se croiser derrière un dossard puis une bonne biere (ça va forcement arriver)
    Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *