Tor des Géants – Trail Ultime

Bonjour les amis,

A la veille du départ de la version française de la Barkley (reportage canal plus ici), la Chartreuse Terminorum (vidéo de présentation ici) à laquelle j’ai du renoncer à participer cette année pour cause de tendon d’Achille fragile, je partage avec vous, en mode nostalgie, le récit du Tor des Géants, version 2016, d’un coureur lambda qui doit son inscription plus à son inconscience qu’à ses capacités physiques.

Le récit, sans fioriture mais pas dénué d’humour et d’auto dérision, plonge le lecteur dans la course, comme s’il était la Go Pro du coureur, avec une connexion directe sur les états d’âme, doutes, inquiétudes et rares moments de joie et plénitude.

Ce livre, mon livre -ce qui m’interdit toute objectivité- fait suite à « De mon canapé à la course à pied la plus dure du monde » qui est et reste #1 des ventes sur Amazon dans la catégorie « course à pied ».

Si vous n’avez pas encore lu « De mon canapé à la course à pied la plus dure du monde », il est gratuit en version Kindle jusqu’à la fin de la semaine. Le lien pour le charger est celui-ci. Pour ceux qui n’ont pas de Kindle, vous pouvez lire la version électronique du livre sur PC, tablette ou smartphone en téléchargeant l’application gratuite https://lire.amazon.fr.

Pour vivre l’Everest du Trail, le Tor des Géants (330 km et 24.000 m de dénivelé … au moins), c’est :ici

Bonne semaine, bonne lecture et bons runs.

 

 

 

Le gagnant de « Itinéraire bis » de Alain Fonteneau est …

Bonjour les amis,

Alexis Roy a été tiré au sort et a gagné un exemplaire de Itinéraire bis de Alain Fonteneau qu’il recevra après m’avoir communiqué son adresse postale et son adresse email en message privé.

Si il ne l’a pas fait d’ici samedi soir, je procéderai à un nouveau tirage au sort.

Et cette semaine, comme chaque semaine, une nouvelle chronique d’un ouvrage qui traitre de course à pied et un jeu-concours pour se voir offrir cet ouvrage.

Bonne semaine à tous.

Gagnez « Itinéraire bis » de Alain Fonteneau

Bonjour les amis,

Comme promis à l’ouverture de ce blog (Cours toujours !), je vous offre, après chaque revue d’un livre, un exemplaire de celui-ci.

Cette semaine, c’est donc Itinéraire bis de Alain Fonteneau

Pour le recevoir, rien de plus simple : vous partagez ce message sur réseaux sociaux (Facebook ou Twitter ou les deux), vous likez la page Facebook DesLivresPourCourir et vous attendez vendredi 19/05/2017 à 18h que je procède au tirage au sort.

A vos claviers !

Itinéraire bis de Alain Fonteneau

Bonsoir les amis,

Allant retirer mon dossard pour le marathon de Paris, je rencontre Porte de Versailles un coureur qui vend son livre. Comme j’étais venu avec plusieurs exemplaires du mien, dans l’idée d’en parler à l’issue de la conférence que je donnais au salon du running, je lui propose que nous échangions nos ouvrages.

Affalé sur mon canapé, j’entame donc un livre qui porte en couverture une photo d’un coureur au marathon de Paris, sans trop savoir à quoi m’attendre. Cruelle déception, pas un mot de course à pied avant la page 101 ; chapitre clos page 117.

Il ne s’agit donc pas d’un livre de course à pied.

Comme le titre l’indique, c’est l’histoire d’un parcours, l’histoire d’une vie. l’histoire du parcours de quelqu’un qui, bien qu’équipé -intellectuellement, scolairement- pour s’insérer « normalement » dans la société, fait le choix de chemins de traverse, sans rien revendiquer d’autre que sa liberté de choix et de conscience, dans une démarche tout sauf égoïste puisqu’elle s’articule, en partie, autour de l’aide aux autres, sans contrepartie.

En théorie, ce livre n’a rien à faire dans ce blog consacré à la littérature course à pied. En pratique, par son auteur, par son esprit, il y a sa place et symbolise, appliqué à la vie, la revendication de la liberté qui nous a tant fait vibrer quand nous avons découvert Free to run.

Pour se le procurer, c’est ici.

 

Le gagnant de : « Les défis de la course » est …

Bonjour les amis,

Christelle Léonard a été tirée au sort et a gagné un exemplaire de Les défis de la course de Sylvain Bazin qu’elle recevra après m’avoir communiqué son adresse postale et son adresse email en message privé.

Si elle ne l’a pas fait d’ici samedi soir, je procéderai à un nouveau tirage au sort.

Et cette semaine, comme chaque semaine, une nouvelle chronique d’un ouvrage qui traitre de course à pied et un jeu-concours pour se voir offrir cet ouvrage.

Bonne semaine à tous.

Gagnez « Les défis de la course » de Sylvain Bazin

Bonjour les amis,

Comme promis à l’ouverture de ce blog (Cours toujours !), je vous offre, après chaque revue d’un livre, un exemplaire de celui-ci.

Cette semaine, c’est donc Les défis de la course de Sylvain Bazin

Pour le recevoir, rien de plus simple : vous partagez ce message sur réseaux sociaux (Facebook ou Twitter ou les deux), vous likez la page Facebook DesLivresPourCourir et vous attendez mercredi 10/05/2017 à 18h que je procède au tirage au sort.

A vos claviers !

 

Les défis de la course, de Sylvain Bazin

Bonjour les amis,

Le titre, un peu bateau, m’a fait hésiter avant d’ouvrir cet opuscule. Le sous-titre « Petite échappée aux limites de l’endurance et de la volonté » m’a convaincu de m’y plonger.

L’ouvrage nous apprend à mieux comprendre, à défaut de le connaître (pour ça, on peut lire avec plaisir Pèlerin Express) le parcours de l’auteur, Sylvain Bazin -un des personnages de la course à pied en France- ce qui suffirait à satisfaire le lecteur coureur. Ce parcours, qui s’inscrit dans notre temps et épouse les évolutions dictées par la vie, l’âge et les évolutions du phénomène course à pied se lit comme on regarderait Free to run : avec intérêt.

L’essence de l’ouvrage, annoncée au sous-titre du livre,  se niche dans la partie consacrée au développement et à la pratique de l’ultra-trail et, en quelques paragraphes on approche la réponse à la sempiternelle question « Pourquoi cours-tu ? ».

Mais si Sylvain Bazin y répond pour lui, il ne peut le faire pour nous.

Pour se faire plaisir et réfléchir un peu en acquérant ce livre (89 pages), c’est ici.

Bons runs et bonnes lectures à tous.